CAROLINA HERRERA FALL 2021

Carolina « Errare humanum est » pas vraiment car avec ce tourbillon de paillettes, de tulle et de taffetas, la créatrice a donné envie de se rhabiller avec une robe de cocktail en soie rose brodée de cœurs couleur bonbon, une robe à bretelles en taffetas imprimée girafe rouge très chic ou encore une robe de sirène noire en tulle rose.

Malgré le fait que les robes ne se vendent pas autant, c’est quand même un des points forts de cette collection, comme une confection de poupées sous pli, jacquard à pois, des zèbres dans les rues de New York. Ce bel hybride, à double vigueur, qui fait peur aux moutons du bocage, mais n’ayez crainte, il est plutôt charmeur ce zébré comme une image.

C’est en février 1981 que Herrera a rendu hommage à son premier défilé de prêt-à-porter au Metropolitan Club, où elle faisait porter des cravates à ses invités. Déjà quarante ans ! Parmi les invités de l’époque on pouvait compter Diana Vreeland, Andy Warhol, Bianca Jagger, Steve Rubell du Studio 54 ; une époque où le confinement n’était pas de rigueur. Alors Joyeux Anniversaire à la marque.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s