Je cherchais de l’or, je n’ai trouvé que de l’ordure ! Bye Bye, Année de Merle ! Bye bye les crétins qui pensent qu’ils sont les seuls à être dotés d’une intelligence, tellement ouverts aux autres que leur cerveau en a profité pour se faire la malle. Bye bye les assassins de professeurs, qui ne parlent aucune langue correctement, et encore moins la leur puisqu’ils utilisent un patois qui n’a rien à voir au sémite littéraire que je connais. Bye Bye Donald « Fuck », président qui s’accroche au pouvoir comme un morpion sur les bourses d’un eunuque infâme histrion, qui a la sexualité d’une Ferrari, « il n’en a pas ». Bye bye Greta « Tune Berge  » ; contraction « d’argent et de Stéphane Berge », elle, qui après la marche pour le climat, a fini par monter dans l’une des voitures de son père qui a fait fortune dans les plastiques et conduit des bolides à la consommation ahurissante de trente litres au 100 kilomètres, abusant de la permission qu’ont les gens d’esprit d’être laid, le contraire d’une vraie sceptique : une fosse septique.

Bye bye aux grossiers personnages qui donnent des rendez-vous sans les honorer comme si vous n’étiez personne, des vermisseaux nés du cul de Desfontaines tellement pauvres que dans leurs Kinders, il n’y a pas de surprise. Bye Bye les vendeurs d’assurance qui prennent le pouvoir par hasard, et se croient investi de la purification de la société, en oubliant d’appliquer à eux-mêmes leurs résolutions, chiantes comme un réveillon de Noël chez des végétariens ! Bye bye les florentins et courtisans prêt à tuer leur propre mère pour laisser une trace de leur passage dans un univers qui est en constante expansion et dont ils ne perçoivent pas qu’ils ne sont personne à l’échelon cosmique, et ressemblant à un iceberg, sept fois plus « cons » que ce que l’on voit.

Bye bye les employés paresseux qui vous attaquent aux prud’hommes pour vous escroquer légalement l’argent des autres, ce genre de fille que tu souhaites emmener au cinéma quand tu a envie de voir un film.. Bye bye aux fous de Dieu, Hernanistes qui veulent nous imposer par la force leurs opinions, et faire porter aux femmes un foulard Hermès, martyrisés au nom d’un invisible, qu’ils ne connaissent pas et que la plupart n’ont jamais rencontré.

Bye bye aux Bob bêtises, qui une fois d’accord avec lui nous aurions tort tous les deux, cuistre et président imbécile, prétendu génie des médias qui publie sur son compte google : « j’ai perdu mes contacts quelqu’un peut-il m’aider pour les retrouver ? » Bye bye les faux « Black Panthers » qui crachent sur la France, mais qui ne vivraient pas dans un autre pays nous accusant d’être tous des racistes, alors que nous avons accueilli leurs parents sans méfiance aucune et par humanité, fille de rien qui au lit n’est certainement qu’une seule nuance de grey.

Bye bye à tous ces humains de contrefaçon ! Finissons en avec eux définitivement pour 2020. Mais, malheureusement, nous les retrouverons l’année prochaine, et certainement en pire, car le pire n’est jamais sûr, et il faudra bien faire avec. Je vous embrasse vous tous ces lecteurs anonymes qui me suivent assidûment et qui m’inspirent toujours profondément. Et pour finir un peu d’humour : « Dieu créa la femme et déçu en voyant les bimbos de la Fashion Week, il créa Photoshop ». Je vous embrasse.

Anonymode

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s