PAR MON VIBRANT MA SOEUR

C’est étonnant comme ces parisiennes célibataires, qui n’ont pas d’enfant, s’occupent des rejetons des autres ! Et si je regarde autour de moi : le fait que Cupidon, au hasard, butte par bonheur sur ces célibataires en priorité n’est pas toujours un hasard. Et cela ne semble pas perturber le petit monde des métropolitains grands égoïstes devant l’éternel, qui mettent souvent la « charia » avant les bœufs. Pour les célibataires, le monde est souvent cette balle au bout d’un élastique : ils ont beau l’envoyer loin d’eux ou d’elles, c’est selon. Elle leur revient prestement et inlassablement dans leur figure.

Règle numéro un pour un célibataire, l’autre a toujours raison, surtout si vous voulez arriver à vos fins. Les sociétés rejettent ainsi cruellement, depuis toujours, ce que la biologie commande de rejeter, la nature a toujours raison. C’est pour vous dire que le marché est ouvert, surtout pour la maison du Maître de Granville. Voilà donc les attachées de poste de la Maison « J’Adior » qui parient sur la journée des célibataires. L’hôpital qui se moque de la charité !

C’est la malédiction de la raison, une célibataire, déprimée depuis des mois qui réfléchit sur la maladie de trop réfléchir ! Mais une certitude apparaît à ces donzelles la corrélation entre le malheur et l’incontinence de leur raison ou comment elles sont devenues stupides en continuant à rêver du prince Charmant, ce bel homme efféminé qui porte des pantalons roses et bouffants, et la voilà au prise avec une interrogation que peut-être celui-ci serait Gay. Une réflexion que je qualifierai de cercle « vicieuse », qui lui fera utiliser une fois de plus son vibrant ma sœur et exulter « OH MY GOD! »

Anonymode

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s