JENNER MENTEUSE BLUFFEUSE

A la publication financière de l’entrepreneuse de beauté, la machine marketing, que représente la Bimbo Kylie Jenner, n’était en fait qu’une illusion ou un tour de « passe-passe » à la Houdini. En effet, en juillet 2018, le journal Forbes l’a couronnée « la plus jeune milliardaire auto-proclamée au monde ». Cette couverture a été réalisée sous la pression des publicitaires de la starlette et d’une réunion avec ses comptables pour examiner ses déclarations d’impôts et décider finalement, que la croissance rapide de sa ligne de cosmétiques était la plus rapide au monde.

Malheureusement, après que Coty ait acquis 51 % de sa marque pour la somme faramineuse de 600 millions de dollars en 2019, les révélations publiques du conglomérat de la beauté, après audit, ont révélé que les revenus de la marque « Jenner » étaient bien plus faibles que ceux dont elle se vantait. Tous les égouts sont dans la nature.

Par exemple, en 2018, Kylie Cosmetics a généré 125 millions de dollars de ventes, et non 360 millions de dollars. Sa ligne de soins qui, selon les représentants, a généré 100 millions de dollars de revenus au cours de son premier mois d’activité après son lancement en mai 2019, serait au final estimée à seulement 25 millions de dollars à la fin de l’année.

Donc, soit la marque n’a jamais été aussi importante que les marqueteurs de Jenner l’ont affirmée, soit son chiffre d’affaires a chuté de plus de 50 % en 2018, ou alors la marque aurait subi une baisse drastique de son trafic en ligne. Toutefois, les experts de l’industrie ont affirmé qu’une telle baisse aussi massive était peu probable. Donc, les comptables de Jenner ont rédigé des déclarations d’impôts en faisant des faux pour influencer la publication de Forbes et ainsi venir influencer le rachat des 51 % par Coty, la parole est d’argent et le silence endort…

Pourtant, nul besoin de plaindre cette nouvelle pauvresse, car la plus jeune Bimbo de la beauté voit quand même l’estimation de sa richesse personnelle passer en dessous de 900 millions de dollars. Entre un père qui est devenu une femme, et les sœurs qui se font saucissonner à Paris pour un diamant de 1 million de dollar, cette famille donne du luxe une image bien sulfureuse. D’ailleurs, les marques ont cessé de les inviter sur les shows parisiens. Elles ont enfin compris que ces aigrefins sont des concurrents « low cost » potentiels, et que probablement les 100 millions de personnes qui les suivent sont bidons. Laissez-moi fuir la menteuse et criminelle illusion du bonheur ! « Donnez-moi du travail, de la fatigue, de la douleur et de l’enthousiasme pour bien vivre » disait Georges Sand.

Anonymode

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s