SORBIER HIROSHIMA MON AMOUR

La couleur bleue glaciale des neiges sur les toits de Paris était déclinante : la fin de l’hiver, peut-être ! Une longue silhouette noire, dont les pas glissent et résonnent parfois sur les pavés argentés, arrive au Musée Guimet, son allure est rapide : c’est le Maître, Franck Sorbier. Ma limousine avance comme un long plan séquence, je regarde par la vitre la ville en plongée absolue sur ma cible.

Le créateur vous accompagne et nous guide dans la contemplation de ce monde, Franck Sorbier ou le livre du voyage, là où on rêve en accompagnant notre vie de solitude fiévreuse le long des rues désertes comme nos jours. Un Kimono ou Obi de rêve que l’on n’aura jamais l’audace de porter tellement il est beau, des robes qui s’illuminent comme des étoiles au firmament de la Fashion Week de Paris, un contraste de noir et de blanc, allant des ténèbres à la lumière, dansant dans une ambiance qui vibre aux sons des baguettes de cristal de Michel Deneuve, comme si j’étais au bord d’un océan que la voie lactée aurait recouvert de son voile sonore.

Il me semble apercevoir deux muses merveilleuses, Camille et Julie Berthollet et, comme face à ces fleurs qui vous fascinent, les fragments du vrai de la mode retrouvent leur splendeur. Ivre de beau comme sur une vague de lumière si brusque et ardente, une robe comme un baiser qui fait trembler votre matinée d’ivresse comme si une rose en vous s’était déployée.

 

La Femme Sorbier sait me plaire et m’apaiser, elle apporte les voluptés anciennes des lèvres sans fard, et comme un rire qui sonne de baisers, je goûte cette Haute Couture comme la douceur du miel, mais aussi, comme un parcours pour mes sens. Le grain satin et soyeux des tissus me donne des frissons. Vous êtes le Maître de la Terre, et loin très loin de la galaxie, vous êtes la Mode et la Haute Couture à vous seul, car vous donnez l’émotion et activez l’empire des perceptions. A noter la présence de Monsieur Morand au premier rang, Andréa Ferréol et  Marie-Christine Barrault ainsi que Charlélie Couture, un nom prédestiné pour une fascination illimitée et tant d’autres stars présents fidèles parmi les fidèles aux rendez-vous du Must de la Fashion Week de Paris…

Anonymode

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s