LVMH ACHETE UN FLORENTIN

Le groupe de luxe LVMH prend le contrôle de la maison de couture française Jean Patou. Fondée en 1912, elle avait été rachetée en septembre 2011 par le groupe Procter & Gamble puis par la société Anglo-indienne, Designer Parfums, basée à Londres, appartenant à la famille Mehta et dirigée par Nikita Mehta, parente du PDG et fondateur Dilesh Mehta.

Moins de deux mois plus tard, la jeune femme de 28 ans est remplacée dans ses fonctions de présidente de l’ancienne maison de Jean de Moüy par Sidney Toledano l’une des figures emblématiques du groupe LVMH. Sydney qui occupait le poste de PDG de la maison Christian Dior a été nommé en janvier 2018 président de LVMH Fashion Group : filiale du groupe français qui regroupe les griffes Céline, Fendi, Givenchy, Pucci, Kenzo et Loewe.

Selon nos informations, le siège de Jean Patou se situe désormais au 24-32 rue Jean Goujon, dans le VIIIe arrondissement de Paris ; une adresse qui se trouve être le siège de LVMH Fashion Group. Nikita Mehta indique sur son compte linked-in qu’elle travaille désormais au sein de LVMH comme chef de projet adjointe. Pour l’heure, le groupe LVMH se refuse à tous commentaires et Sydney Toledano ne répond, de toute façon, jamais ni aux appels ni aux lettres. Pour le seigneur des Arnault, la division parfums et cosmétiques l’intéresse pour son géant de la distribution Sephora. Il veut, dit-on, après le prince de la couture devenir le souverain qui va peindre le marché de la parfumerie « croûte que croûte ».

Joy, la pépite et aussi le parfum le plus cher du monde disait-on autrefois, créé en 1930, pourrait relancer la marque sur le segment de la haute parfumerie et, comme le Seigneur ne fait jamais les choses à moitié, la Haute Couture aussi. Patou avait révélé un bon nombre de créateurs dont Christian Lacroix. J’avais rencontré Bruno Cottard, un des anciens présidents de Jean Patou, et à la seule remarque qu’il m’avait faite, suite à ma complainte qu’il ne m’avait pas répondu à mes emails. « Pensez-vous cher Monsieur que j’ai le temps de regarder des emails ! » On comprend mieux maintenant l’envergure du Monsieur et la réussite de la société pour laquelle il travaillait qui finit dans le giron de LVMH.

Jean Patou surnommé à l’époque par la presse américaine « l’homme le plus élégant d’Europe », décède en 1936. Il a été l’un des premiers à confectionner des silhouettes libérant le corps des femmes. Karl Lagerfeld ou Christian Dior et bien d’autres se sont plus tard succédés à la tête de la direction artistique de la maison qui a cessé son activité couture en 1987. Cette marque vient grossir une fois de plus le pool de marques du prince du luxe, mais espérons que celui-ci se penche sur d’autres marques laissées dans les mains de grands lessiviers qui abîment celles-ci sans vergogne.

Anonymode

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s